En savoir plus sur les ampoules:

Les ampoules LED comportent de nombreux avantages :

  • Les LED consomment 80% d’électricité en moins que les ampoules classiques et consomment jusqu’à 10 fois moins que les ampoules basse consommation

  • Elles ont une durée de vie très importante, durée de vie qui peut aller jusqu’à 25 ans, soit 25 à 50 fois plus qu’une ampoule à incandescence classique

  • Rendement lumineux très bon (environ 6 fois supérieur à celui d'une lampe à incandescence classique)

  • Bonne résistance aux cycles "marches/arrêts"

  • Allumage instantané

  • Aucun risque de pollution

  • Aucun risque de brûlure

 

Quels sont les différents types d’ampoules LED ?

 

Bon, clairement, sur mes luminaires, j’utilise principalement des systèmes électriques équipés de douilles E27 ou E14. de 4 à 6 watts maximum.

 

Les E27 servent souvent comme lampes de plafond ou dans les appliques murales dans les pièces de vie, tout comme les B22 même si leur culot à baïonnette est plus rarement utilisé. L’ampoule à baïonnette se trouve souvent dans les habitations anciennes alors que l’ampoule E27 est aujourd’hui devenue le standard dans tous les logements. Les ampoules à petit culot de type E14 sont quant à elles utilisées dans les lampes de chevet ou les autres petits appareils d’éclairage ainsi que sur certains lustres comportant plusieurs ampoules.

 

Il existe plusieurs types de culots:

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

et  plusieurs formes d’ampoule LED :

 

 

 

 

 

 

 

Les lampes LED fournissent un éclairage de qualité, sans scintillement (appelé « flicker »)

 

Les ampoules LED de bonne qualité vous éclairent sans flux lumineux discontinu afin de ne pas fatiguer vos yeux. Nous ne le percevons pas toujours mais le flux lumineux de la plupart des dispositifs lumineux (ampoules, phares de voiture etc.) n’est pas régulier mais scintille ou émet de façon intermittente et imperceptible, pour décrire ce phénomène on utilise généralement le mot anglais « flicker ».

Les bonnes ampoules LED ne présentent quasiment pas de flicker. Les ampoules LED abritent dans leur culot un adaptateur électrique de l’anglais: « driver » pour "lisser" le courant, afin qu'il soit continu et que les LED puissent émettre une lumière qui ne scintille pas, ou très peu.

Qu’est-ce que la température de couleur ?

La couleur de la lumière produite par une ampoule LED est indiquée par la température de couleur (donnée en degrés Kelvin /unité K).

 

Cette valeur vous indique si la lumière sera chaude (tons jaune ou orange) ou froide (ton bleu).

 

Les couleurs les plus appréciables pour les intérieurs sont les teintes jaunes orangées, correspondant à une température de couleur entre 2000K et 3000K.

Les lampes bleues sont au contraire moins bien supportées par l’œil humain et déconseillées le soir notamment car néfastes pour le sommeil.

 

Où recycler mes vieilles ampoules ?

 

Toutes les ampoules ne peuvent pas être recyclées, selon leurs composants. Certaines sont sans danger et peuvent être jetées avec les ordures ménagères. Au contraire, d’autres contiennent des substances qui ne doivent absolument pas être rejetées dans la nature. Voici quelques règles simples pour le recyclage de vos ampoules.

Petite vue d’ensemble des matériaux composant une lampe

  • Le verre (88%) : matière recyclable la plus importante en quantité de la lampe. Recyclé, il permet de fabriquer des abrasifs, des isolants pour le bâtiment, etc. Le verre des tubes fluorescents usagés permet de fabriquer des tubes fluorescents neufs.

  • Les métaux (5%) : les contacts et les culots des lampes sont composés de fer, d’aluminium et de cuivre qui peuvent être réutilisés dans la fabrication de divers produits neufs.

  • Les plastiques (4%) : le volume est insuffisant pour être recyclé de façon économiquement viable. Ces plastiques font généralement l’objet d’une valorisation énergétique par incinération.

  • Les poudres fluorescentes (3%) : présentes à l’intérieur des tubes fluorescents et des lampes « basse consommation », elles sont composées de « terres rares » que l’on cherche à extraire lors du recyclage.

  • Le mercure (0,005%) : en infime quantité dans une ampoule, le mercure ne représente pas un danger, mais il devient rudement plus dangereux pour l’environnement à l’échelle des dizaines de millions de lampes qui chaque année sont jetées. C’est pourquoi le mercure est traité : il est récupéré et neutralisé afin d’en empêcher le rejet dans l’atmosphère ou dans les sols.

 

Les ampoules non recyclables sont toutes les ampoules à filament (incandescence dont halogènes et linolites). Vous pouvez les jeter dans votre poubelle classique avec les ordures ménagères.

Les ampoules recyclables comprennent les ampoules à décharge et à LED (tubes fluorescents, lampes fluo-compactes, lampes LED). Elles sont facilement reconnaissables grâce au logo d’une poubelle barrée :

 

 

 

 

 

 

 

Les ampoules dotées de cet insigne doivent être recyclées et jetées dans les poubelles adaptées :

 

Apportez-les dans les grandes enseignes ou encore dans les magasins de bricolage.

Sources : que choisir / Quelle énergie.fr

Juliette Dutheil / 205 La Pasquerie - 44440 Trans sur Erdre / Siret 840 841 274 00011

 

06 88 89 20 20 / juliette.dutheil@chantourne.fr

inst.bmp
FB.bmp